Pourquoi il faut investir en nue-propriété ?

Le principe de la nue-propriété repose sur la division en deux, du droit de propriété. Avec ce type d’investissement, on distingue la nue-propriété, qui a le pouvoir de disposer du bien et l’usufruit, qui a le pouvoir d’user le bien et d’en percevoir les revenus pendant une certaine période. Au terme du démembrement, la nue-propriété dispose d’un droit exclusif sur le bien. Cette astuce de défiscalisation immobilière a ses atouts, mais elle est souvent ignorée ou méconnue par le grand public. Quels sont ainsi les avantages que l’on peut obtenir en investissant dans la nue-propriété.

Pour devenir propriétaire en investissant peu

L’investissement en nue-propriété est un investissement qui autorise l’achat d’un bien jusqu’à moins 50 % par rapport à sa valeur en d’autres investissements. Cependant, cet avantage est donné en contrepartie d’une privation de loyer et de revenu, issu du bien acquit, pendant toute la durée du démembrement.

Pour investir sans contrainte

Contrairement à d’autres investissements dans l’immobilier, le placement en nue-propriété offre l’avantage de se libérer de la gestion locative du bien. Il appartient à l’usufruitier de trouver des locataires, de s’acquitter des charges liées au bien, de subir la vacance locative ou le mauvais payement si cela devait arriver. De même, c’est l’usufruitier qui prend aussi en charge l’entretien de la propriété. Il a l’obligation, à la fin du démembrement, de rendre le bien en bon état.

Pour profiter d’une aide fiscale favorable

une aide fiscale favorable en nue propriétéEn investissant en nue-propriété, le nu propriétaire bénéficie d’un avantage fiscal non négligeable. En effet, le nu-propriétaire échappe à l’impôt pendant toute la durée du démembrement. Ainsi, étant propriétaire du bien, aucun prélèvement social n’est dû par le nu-propriétaire. En outre, les biens détenus en nue-propriété ne sont pas pris dans l’assiette taxable du nu-propriétaire et la taxe foncière est à la charge de l’usufruitier. De plus, le calcul de la plus-value rentre dans le régime commun des plus-values immobilières des particuliers. Enfin, l’investissement en nue-propriété permet de réduire le revenu foncier de l’investisseur puisque les intérêts d’emprunt sont déductibles sur son revenu foncier.

Pour préparer le futur

Avec la nue-propriété, l’investisseur aura la pleine propriété à la fin du démembrement (décès ou fin du contrat). Une fois, ce droit acquit, le propriétaire a le droit de vendre le bien, de le mettre en location, d’y habiter et de l’exploiter autant qu’il le voudra. C’est ainsi un très bon moyen de se constituer un patrimoine, de préparer sa retraite, mais encore d’obtenir un capital pour un autre investissement ou pour acquérir d’autres biens.

C’est aussi un avantage pour l’usufruitier

L’avantage premier pour l’usufruitier est le droit d’usage, le droit d’habitation et le droit de percevoir le revenu tout en exploitant le bien d’un autre. L’investissement en nue-propriété est ainsi une très bonne occasion pour faire un placement à court terme. La nue-propriété offre pareillement à l’usufruitier le droit de renoncer à l’usufruit, sous quelques conditions. Enfin, il permet à l’usufruitier de continuer à percevoir l’usufruit même en cas de vente du bien, objet de l’usufruit par le nu-propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *